29 novembre 2004

J'aime pas... l'A31 les vendredi soirs

Que ceux qui n'ont jamais pris l'A31 un vendredi soir entre Luxembourg et Nancy se considèrent comme les plus heureuses des personnes, car ils ne savent pas ce à quoi ils échappent. Je site pêle-mêle

  • plein de monde
  • ceux qui dépassent par la droite sans vergogne
  • ceux qui déboitent sans clignotants quelque soit la voie
  • les distances de sécurité inexistantes
  • ceux qui squattent la file de gauche à 90 et ne se rabattent jamais
  • ceux qui déboîtent sur la voie de droite parce qu'à 5 km de là, un camion est sur la voie de droite et qu'il vaut mieux être prudent des fois que le camion se décide à stopper net, à mettre une marche arrière fulguraqnte pour vous foncer dessus
  • ceux qui accélèrent... qui feinent... qui accélèrent... qui feinent... qui refreinent... qui réaccélèrent
Merci Sarkozy pour avoir rendu nos routes plus sûres en mettant des radars fixes que tout le monde connait et évite en ralentissant au dernier moment, mais n'aurait-il pas aussi fallu travailler un peu sur le comportement routier des gens, avant de tout mettre sur le dos de la vitesse ? Ma conduite n'est peut-être pas irréprochable, mais au moins, moi, je m'interdit tout dépassement pas la droite ou autre queue de poisson intempestive.



Posté par dricos à 17:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur J'aime pas... l'A31 les vendredi soirs

Nouveau commentaire