16 novembre 2004

J'aime... les bouquins de Pennac

Daniel Pennac est sans doute un des auteurs les plus inventifs que j'ai lu. J'aime sa façon de jouer avec les mots et les expressions de la langue française, j'aime son Belleville, j'aime ses personnages, nombreux mais toujours attachants.

La série des Malaussène m'occupe maintenant depuis quatre livres et il en reste encore. Je m'y perd, j'y prend mon temps, dégustant chaque page avec un plaisir non dissimulé et me donnant le temps de savourer.

Petit florilège de citations

  • Ne jamais exagérer le mal qu'on peut faire aux autres. Leur laisser ce plaisir.
  • La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens.
  • Celui qui court vers la femme qu'il aime, celui-là aussi fait tourner le monde !
  • Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie.
  • Le temps de lire est toujours du temps volé. C'est sans doute la raison pour laquelle le métro se trouve être la plus grande bibliothèque du monde.
  • Naître, c'est à la portée de tout le monde ! Mais il faut devenir ensuite ! Devenir !

Merci à "Monsieur" Pennac pour tout cela.


Posté par dricos à 12:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur J'aime... les bouquins de Pennac

    Lu et relu !

    Je suis fan, Daniel Pennac a une place de choix dans mon recueil de citations favorites.

    Si tu ne l'as pas déjà lu, je recommande aussi "Comme un roman", un essai sur la lecture qui (re)donnerait l'envie de lire même au dernier des analphabètes

    Posté par Lorelei, 28 novembre 2004 à 19:34 | | Répondre
Nouveau commentaire